Prison et pilori pour vol de ruches en 1828

Ces dernières années, nos campagnes et surtout les ruchers isolés, ont connu de nombreux vols de ruches. Le mal n'est pas nouveau, hélas, mais, en 1828, une ruche valait plus cher et la justice avait la main plus lourde qu'aujourd'hui.

Qui tue les abeilles ? C’est Bruno Le Maire ! Qui tue les tomates ?

Tous les ans, Bruno Le Maire, ministre de l'agriculture, ré-autorise telle ou telle variante du Cruiser. Et le lent empoisonnement de notre pays continue. Bruno Le Maire a défendu et fait voter une loi, qui donne le monopole des semences aux trust mondialisés et interdit aux agriculteurs de réutiliser leurs propres semences ! Il a aussi autorisé - presque en cachette - le Cruiser sur le colza, une des plantes mellifères les plus importantes.